A Propos

Contact

Newsletter

Recherche

Aide RSS FanPage FB Twitter

Matière grise pour évolution verte

Une pétition pour se chausser sans déforester


Le 9 janvier 2013 | Par

Agnès

Ses articles

Totalement immergée dans un mode de vie écologique, je traque sans relâche dans le quotidien les initiatives et les leviers permettant de changer les comportements et bouger les lignes.

Premier jour des soldes, voilà le bon prétexte pour craquer sur une énième paire de chaussures ! Je le sais, je suis une fille qui adore les chaussures… et qui adore en acheter.

C’est justement en ce jour d’ouverture des soldes que l’association Envol Vert lance la campagne «Le cuir tanne la forêt». Une campagne dont l’objectif est d’alerter sur la fabrication des chaussures en cuir issues de la déforestation. Pour cela, Envol Vert s’adresse via une pétition à Eram, leader français de la chaussure, afin que qu’il fournisse des garanties environnementales sur l’origine de son cuir.

Pour que le cuir ne tanne plus la forêt !

Dans le rapport «Le cuir tanne la forêt» que sort aujourd’hui l’association Envol Vert,  il est montré que les pâturages consacrés à l’élevage de bétail sont la majeure cause de la déforestation en Amérique du Sud avec notamment 2/3 de la déforestation amazonienne due à l’élevage.

La plus grande forêt tropicale du monde est menacée par les feux qui convertissent cet écosystème remarquable en pâturage pour les bovins et menacent 10% des espèces terrestres connues. Le Brésil qui regroupe 88% des bovins sur le territoire amazonien est le principal responsable de cette déforestation.

De cet élevage est notamment issu le cuir sans lequel les fermes ne serait pas rentables, et de ce cuir nos chaussures. D’ailleurs, les Français sont les dexièmes consommateurs mondiaux de chaussures avec 6,5 paires de chaussures achetées par an et par habitant.

« Nous avons constaté qu’en France, aujourd’hui, 1 chaussure en cuir vendue sur 7 contient directement ou indirectement du cuir issu d’élevages brésiliens à fort risque de déforestation» déclare Daisy Tarrier, présidente d’Envol Vert.

 

Il faudrait être folle pour déforester plus !

C’est donc le jour de l’ouverture des soldes qu’Envol Vert a choisi pour proposer aux internautes et consommateurs
de signer la pétition en ligne  pour demander au premier fabricant français de chaussures, le groupe ERAM, de garantir de ne pas vendre de chaussures issues de la déforestation !

La Présidente d’Envol Vert rappelle que «Plusieurs marques internationales se sont déjà engagées à donner des garanties environnementales sur leurs approvisionnements en cuir, comme Timberland. De telles démarches sont possibles ! Les entreprises françaises ne doivent plus être les mauvais élèves».

Envol Vert espère ainsi créer une dynamique que suivront les autres grandes marques de chaussures françaises ainsi que tous les acteurs du secteur du cuir.

 

++ Pour aller plus loin ++

 

 

 

 

 


6 commentaires à “Une pétition pour se chausser sans déforester”

  1. jfred dit :

    merci pour la vigilance de tout instant que tu exerces..

  2. douville dit :

    merci pour les informations que vous nous communiquer. Je suis de plus en plus soucieuse de mes achats, où je les fais, et avec qui, de préférence en direct avec les fabricants, les maraîchers etc……. Dans la situation où est la France, il me semble important d’acheter au plus prés, pour faire vivre au quotidien les PME, qui travaillent en France car ce n’est pas les grands groupes qui délocalisent en profitant des peuples où les salaires sont bas et dont les conditions de travail s’apparentent plus à de l’esclavage moderne qui aident les gens mais qui ne pensent qu’à leurs stocks options.

  3. coltel dit :

    Arrêtez de détruire la vie que Dieu a créé pour nous pour la remplacer par des billets de banques qui ne nous feront jamais vivre sur cette magnifique planète. Nous remangeons n i respirons grâce à l’argent avez vous cela OU VIVEZ-VOUS DANS UNE PIECE FERMEE AVEC DU FRIC POUR LE RESPIRER ET LE MANGER ?

  4. PATER dit :

    Je ne trouve pas la pétition, il faut le mettre bien en évidence. Comme avaaz.

  5. Noble Claude dit :

    Non seulement cette déforestation engendre les pollutions de l’air de l’eau et des sols, contribuant directement au dérèglement climatique par le relargage du CO2 et la suppression de ce captage, ce phénomène est amplifié par :
    Le méthane que dégagent ces élevages
    Les maladies dues à une consommation de viande exagérée
    L’absorption de médicaments pour y remédier et autres dépenses énergétiques, hôpitaux …
    Entraînant à nouveau la pollution des sols de l’air et de l’eau, facteurs de sècheresse, d’inondations … dérèglement climatique !
    Sans oublier que ce pillage, crée les famines …

    Y aurait-il un dessinateur qui voudrait bien faire une BD illustrant mes différents articles sur ces phénomène pour bien en faire comprendre la synergie ?

Répondre