Newsletter

Recherche

Aide RSS FanPage FB Twitter

Matière grise pour évolution verte

Medias » Ondes Vertes

Ondes Vertes : notre sélection de programmes télé, radio et web certifiés sans CO2 !


Le 13 mars 2010 | Par

Agnès

Ses articles

Totalement immergée dans un mode de vie écologique, je traque sans relâche dans le quotidien les initiatives et les leviers permettant de changer les comportements et bouger les lignes.

A voir absolument, Crude, le documentaire réalisé par Joe Berlinger sur des populations indigènes équatoriennes qui ont entamé une action en justice contre ChevronTexaco, implantée dans la forêt amazonienne depuis les années 1960 et accusée de polluer gravement l’environnement.

Ne ratez pas non plus, la Thema d’Arte sur l’eau, ni la soirée d’Archipels consacrée au flou entourant les essais nucléaires français, sans oublier les émissions de radio repérées pour vous : il y a de quoi occuper son temps de cerveau disponible cette semaine sur les Ondes Vertes !

Bonne semaine à tous !

Des Ondes Vertes à la télé

Samedi 13 mars

20h45 - Ushuaïa nature, On a marché sur l’Islande

Sera diffusée, sera pas diffusée l’émission de Nicolas Hulot à la veille du premier tour des régionales ? Finalement sera diffusée !

Nicolas Hulot part explorer cette île improbable, entre glaciers et sources brûlantes, et tente de comprendre comment, dans un environnement aussi hostile, la vie peut naître.
Ce voyage en Islande commence étonnement sur… Mars. La ressemblance est frappante entre les deux mondes.

21h30 - A l’école des rennes

Et pour faire un petit coucou à notre ami Matyas, voilà un documentaire qui lui aurait certainement plu s’il pouvait capter les chaînes françaises depuis le grand nord où il se trouve ;-)

Si les Sàmis, plus connus sous le nom de Lapons, sont aujourd’hui munis de motoneiges et de quads, peu de choses distinguent leur mode de vie de ceux de leurs ancêtres. Ce peuple nomade, éleveur de rennes, continue de mener ses troupeaux chaque année dans leur grande migration vers les côtes de la Norvège. Prétexte à découvrir les magnifiques paysages glacés, ainsi que la force des traditions dans une population qui, non contente de perpétrer les coutumes, éprouve une réelle fierté de ses origines. Elle et Inga, deux jeunes filles sàmi, participent chaque année à cette grande migration, et savent non seulement manier le lasso pour attraper les bêtes avant leur marquage, mais aussi reconnaître leurs propres bêtes. L’école sàmi, sur l’île où les troupeaux prendront leur quartier d’été, leur enseigne les bases de l’élevage de ces animaux sauvages avec lesquels les Sàmis ont développé une réelle connivence.

Dimanche 14 mars

13h45 – Coup de pouce pour la planète

Chaque dimanche, le journaliste David Delos vous donne désormais rendez-vous durant 26 minutes pour « Coup de pouce pour la planète « , le nouvel hebdo écolo de TV5 Monde.

Ce magazine diffusera l’actualité du développement durable du Nord au Sud, en valorisant l’engagement au service des causes universelles et le respect des diversités. Écologie, projets verts, nouveaux comportements… Le journaliste David Delos proposera des sujets de la rédaction de TV5 Monde et de ses chaînes partenaires.

David Delos aux commandes de Coup de Pouce

Un invité réagira chaque semaine aux différentes rubriques de l’émission :

-  » Le sujet coup de pouce  » : focus sur la cause que défend l’invité de la semaine
-  » L’invité de la semaine  » : une personnalité évoque son parcours, son combat et réagit à l’actualité verte du moment.
-  » Le coup de gueule  » : envers du décor, gaspillages, mauvaise gestion des ressources… la rédaction pointe un sujet polémique
-  » Le feuilleton  » : un reportage décliné en quatre épisodes de 3 minutes, à retrouver chaque semaine. Premier feuilleton :
 » Mali : le blé du désert  » (expérimentation d’une culture aux portes du désert )
-  » L’agenda vert  » : les événements de la semaine à venir, partout dans le monde.
-  » Le clin d’oeil  » : film court humoristique d’une ONG sur le thème du développement durable

++ Coup de pouce pour la planète, le site ++

12h40 – Ecologie : l’expérience asiatique

Depuis Copenhague, le monde réalise que les problèmes environnementaux dont souffrent l’Asie deviennent des problèmes pour la planète entière. Du Japon à l’Indonésie, cette série fait le point sur les immenses défis et les opportunités créées par les questions environnementales à travers l’Asie dans un contexte de développement économique exponentiel. Un voyage entre science et culture pour comprendre comment plus de la moitié de la population mondiale reconnaît et répond à quelques-uns des plus grands défis environnementaux du XXIème siècle.


Lundi 15 mars

19h30 - Global-mag

Glogal Mag passe à la vitesse supérieure et moins d’un an après son lancement prend le pouls de la planète de façon quotidienne, du lundi au jeudi.

Quatre rendez-vous par semaine au cours desquels Emilie Aubry nous montre la planète avec des lunettes vertes. Avec au programme, des reportages au bout du monde et des rubriques insolites, de l’insolence et de l’esprit pratique. Pour vivre au quotidien la devise « penser global, agir local ».

++ Global Mag, le site ++

20h40 - Crude

Le réalisateur Joe Berlinger a passé 3 ans à voyager entre trois continents pour ce film documentaire. Depuis 1993, des populations indigènes équatoriennes ont entamé une action en justice contre ChevronTexaco, implantée dans la forêt amazonienne depuis les années 1960. Elles accusent la compagnie pétrolière de gravement polluer leur habitat. Pleins feux sur le plus important procès environnemental de tous les temps. Les plaignants dans cette affaire sont au nombre de 30 000. Issus des communautés Secoya, Siona, Cofan, Huaorani ou encore Quechua, ils se battent depuis 17 ans pour que la société ChevronTexaco dépollue leur forêt et paye 27 milliards de dommages et intérêts aux autochtones pour le préjudice subi. Depuis 1964, cette compagnie pétrolière a déversé des milliards de litres de produits toxiques dans la région en toute impunité. Les maladies pulmonaires et les cancers se sont, dès lors, multipliés chez les habitants. Ils témoignent des changements survenus dans leur lieu de vie depuis l’implantation de la ChevronTexaco et de l’impact monstrueux de cette compagnie sur la nature. L’avocat de la société estime, pour sa part, que son client respecte les normes environnementales en vigueur et n’a rien à se reprocher. Il accuse les indigènes de s’être lancés dans cette action en justice pour l’appât du gain. Les images du paradis naturel souillé par les produits toxiques et les témoignages poignants des habitants laissent sans voix. La justice équatorienne devrait rendre son verdict sous peu dans cette affaire. En mauvaise posture, ChevronTexaco a commencé une campagne de lobbying agressif pour retourner le procès à son avantage.


Mardi 16 mars

20h34 - Thema : La guerre de l’eau n’aura pas lieu

20h35 - A contre-courant

Du Nord-Pas-de-Calais à Mexico, comment l’eau se gère-t-elle au quotidien ? Nuancée et plutôt optimiste, une enquête limpide dans l’entrelacs des canalisations. Va-t-on se battre pour l’or bleu ? La pollution et le réchauffement climatique aidant, la question devient lancinante. Intrigué, Vassili Silovic a mené l’enquête, de la Murcie à Bamako en passant par Mexico et le Nord-Pas-de-Calais. Suivant à la trace les habitants, les ingénieurs, les urbanistes et les décideurs locaux, le réalisateur met en lumière des trafics, des détournements et des aberrations dont l’origine remonte parfois à loin. Un exemple ? Lorsqu’ils ont créé Mexico au XVIe siècle, les Espagnols ont ainsi mené de grands travaux pour évacuer l’eau des canaux aztèques vers la mer. Tout ça pour qu’au XXe siècle, des ingénieurs, héritiers de cette tradition de grands ouvrages, aillent chercher de l’eau à 60 km, puis à 130 km de la ville ! Mais loin d’offrir une vision manichéenne, le film se focalise sur des points précis du globe pour montrer comment l’eau se gère au quotidien, sur quel réseau complexe de canalisations et de relations humaines son organisation repose. Sans nier excès et rapports de forces, il montre que ce nécessaire partage incite souvent les hommes à discuter et à négocier. Une enquête aussi limpide que passionnante.

DR Richard Gonzalez

21h50 - Singapour, La stratégie de la goutte d’eau

À Singapour, les gouttes de pluie ont intérêt à filer droit. Une plongée incisive dans un pays où la gestion de l’eau s’avère aussi innovante que musclée. Bienvenue à Singapour, ses 4,5 millions d’habitants et sa gestion drastique de l’eau. Régulièrement arrosée de pluie, cette île de 45 km de long sur 25 de large doit néanmoins importer de l’eau de Malaisie. Cela crée une dépendance qui lui pèse. Mené d’une main de fer, tout le pays tend vers l’autosuffisance. Immenses retenues d’eau, gros investissements dans le dessalement – qui permet de couvrir 10 % des besoins -, traitement des eaux usées… : Singapour conduit une politique innovante, à faire pâlir d’envie bien des villes européennes. Visitant de nombreux lieux, le film nous fait découvrir laboratoires et prouesses technologiques, mais il montre aussi la part prise par la propagande et la marche forcée (opposition muselée, nature domestiquée, etc.). Comme en plaisante avec une douce ironie, John Hay, ex-éleveur de porcs reconverti de force dans les chèvres : « Si vous voulez vivre à Singapour, vous devez être heureux, sinon vous partez. »


Mercredi 17 mars

A partir de 6h45 - Ludo, Le Marsupilami

Les plus jeunes ont aussi leur place dans ces colonnes : c’est une véritable ode à l’écologie qui est délivrée par le Marsupilami et ses amis. Vivifiant ! Retrouvez aussi le Marsipulami le samedi matin.

20h40 - Les paradis perdus

Poussé par un vent de plus en plus fort, le sable s’infiltre partout en Chine. Il grignote 2 500 km2 par an, engloutissant les terres et réduisant les surfaces cultivables, déjà insuffisantes pour nourrir le pays. Baptisées « dragon jaune » par les Chinois, les tempêtes de sable poussent de plus en plus de paysans à s’exiler. Pour tenter de stopper l’invasion, un vaste programme de reforestation a été mis en place en Chine du Nord. Cela suffira-t-il ? Pendant que les scientifiques tentent de comprendre les dérèglements de l’horloge planétaire, certains humains voient déjà leurs modes de vie bouleversés.

Jeudi 18 mars

20h35 - Archipels, Essais nucléaires, quelle vérité ?

Novembre 2008 : Hervé Morin, Ministre de la Défense annonce un projet de loi d’indemnisation des vétérans des essais nucléaires. De 1960 à 1996, quelques 150 000 appelés et militaires de carrière ont participé aux 210 essais nucléaires français, expérimentés au Sahara algérien et en Polynésie française. Près d’un demi-siècle plus tard, ils sont des centaines à en subir les séquelles physiques et psychiques. Beaucoup de ces hommes sont morts prématurément, bien souvent autour de la cinquantaine. Depuis plusieurs années, les deux principales associations de vétérans se battaient pour obtenir la création d’un fonds d’indemnisation et un suivi sanitaire, comme c’est le cas aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Australie et au Canada. Leur combat s’est amplifié ces deux dernières années et l’Etat fini par élaborer une loi d’indemnisation, votée à l’automne. Ces vétérans ont-ils été entendus pour autant ? Ce film met l’Etat face à ses contradictions.
Les vétérans ne voulant pas d’une loi a minima…

Dans ce film, une période occultée de notre Histoire, bâillonnée au nom de l’intérêt supérieur de la nation remonte à la surface ; mais est également soulevé le délicat problème des conséquences environnementales des ces essais nucléaires, occultées par la loi Morin.

Vendredi 19 mars

19h55 – Etats-Unis : réchauffement climatique

Cette collection permet de découvrir des régions dans le monde qui se trouvent soumises aux mêmes contraintes dues au changement climatique. Elle va à la rencontre de ceux qui subissent les effets dévastateurs du réchauffement de la Terre.
Etats-unis, réchauffement climatique. D’est en ouest, les Etats-Unis prennent de plus en plus conscience des effets des changements climatiques. Ce film propose un panorama de leurs effets dans le pays entier et fait constater comment le slogan des premiers écologistes américains ‘ Think globally, Act locally ‘ est plus en vogue que jamais.


Des Ondes Vertes sur le  web

System D : Régionales 2010 : quelle Alsace pour demain ?

Les élections régionales approchent. Télé Doller a donc réuni un représentant de chaque liste sur son plateau, histoire de mieux vous informer des programmes de chacun. Quelle Alsace voulons nous pour demain ? Emploi, Environnement, GCO, Fessenheim, identité alsacienne, autant de thèmes abordés par Lucien Naegelen.

Et toujours visibles, les autres reportages.

Café Vert est un site internet qui propose chaque mois une émission de 5 min en vidéo. Une présentatrice introduit les sujets qui sont tous reliés au développement durable et à l’écologie. Le ton est résolument dynamique. Les sujets sont variés et passent gaiement de la mode aux énergies renouvelables. Des dossiers plus complets sont disponibles sur le site.


Des Ondes Vertes à la radio

Samedi 13 mars

7h05  Terre à terre Enercoop, fournisseur d’électricité verte

9h05  Rue des entrepreneurs

14h05  CO2 mon amour Les forêts

Eau, alimentation, énergie, démographie… quel climat voulons nous et dans quel monde voulons nous vivre ? Les réponses passent par un autre regard, une consommation et un rapport différents avec la nature.

Depuis 9 ans, «CO2 mon amour» accompagne ce changement par la pédagogie, l’exemplarité des actions, tout en cassant les logiques immédiates d’intérêts particuliers.

L’actualité de l’environnement se décline autour d’un débat, d’un dossier, d’un reportage en plein air, de conseils et de chroniques.

Scientifiques, philosophes, politiques, naturalistes, créateurs et membres d’associations contribuent au débat proposé par Denis, entouré de Jean-Marie Pelt, Nathalie Fontrel, Jean-Pierre Raffin et Elisabeth Laville.

16h30 Equateur Légumes oubliés d’hier et d’aujourd’hui

Avec Yves Paccalet.

Dimanche 14 mars

9h05  Interception Heure de pointe à Victoria

Les anglais ont inventé les gares, les français les redessinent. C’est au moins vrai pour la gare Chhatrapati Shivaji de Mumbaï (Bombay), en Inde. L’ancienne gare centrale « Victoria » construite à la fin du XIXème siècle à l’époque coloniale britannique est l’une des plus célèbres du monde. On l’aperçoit dans le film « Slumdog millionnaire » et son style « indo-saracénique », inspiré à la fois de l’architecture gothique occidentale et de l’architecture traditionnelle indienne, lui vaut d’être classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2004. C’est aussi la deuxième au monde pour son trafic avec 6 millions de passagers par jour. C’est donc une agence française, filiale de la Sncf, l’Arep, qui a été désignée pour redessiner cette gare et en faire une gare moderne de standing international tout en conservant son caractère patrimonial. Le défi n’est pas mince car le chemin de fer en Inde, et cette gare en particulier, sont un concentré de la société indienne. Une société à plusieurs vitesses, avec de grands écarts de richesse, une société à cheval sur la modernité et la tradition, avec des mégapoles surpeuplées comme Mumbaï (Bombay) où la densité et le trafic sont des problèmes quotidiens. Philippe Reltien et Arthur Gerbault ont passé quelques jours dans et autour de cette gare où se croisent cadres supérieurs, petits employés, marchands en tous genres, cireurs de chaussures et habitants des bidonvilles qui bordent les voies.

12h05  Crumble

Toujours à l’affût des initiatives originales et des terrains de recherches novateurs, le crumble ouvre une fenêtre de liberté où l’esprit d’aventures, petites où grandes, est à l’honneur.

Mercredi 16 mars

14h05  Planète terre Le désert et les hommes au Sahara

Vendredi 19 mars

06h05  L’éloge du savoir UTLS. DD : la croissance verte, comment ?

17h05  Sur les docks Estuaire de la Gironde, l’archipel abandonné

Du Lundi au Vendredi

10h05  Service public

Plus que jamais nécessaire en ces temps de crise, « Service Public » se veut au service du consommateur. Un consommateur conscient de ses droits, qui veut consommer avec intelligence et connaissance.

11h05 C’est pas du vent !

Jamais une espèce vivante n’a eu sur la Terre autant d’impact que l’Homme, pourtant nous n’avons qu’une planète ! Aujourd’hui, le monde prend conscience que nos modes de développement ne sont pas durables et que nous allons devoir profondément changer notre rapport à la nature pour préserver la vie sur terre.

Le magazine de l’environnement de RFI propose de rendre compte de cette actualité sur tous les continents, pour décrypter les avancées ou les reculs de nos actions face à notre environnement en devenir.

12h30 Carnets de campagne

Tous les jours, à 12h30, Philippe Bertrand poursuit son voyage au coeur des régions et des départements, à la rencontre des acteurs d’une autre France à visages multiples où la solidarité et la préservation du bien commun ne sont pas de vains mots.

14h05 La tête au carré

Eclectisme, vulgarisation et pédagogie, sciences dures, du vivant ou humaines : Mathieu Vidard et son équipe s’intéressent à toutes les observations et les expérimentations du monde par le biais des sciences. Mathieu Vidard reçoit les grands scientifiques qui racontent avec passion et clarté l’actualité des sciences au quotidien.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

A podcaster Arte radio.com Le nouveau retour à la terre

On les appelle éco-villages, éco-lieux, éco-hameaux… Leurs habitants se regroupent pour vivre et produire autrement. Autonomie alimentaire et énergétique, refus du salariat, gestion collective mais respect de la vie privée : un mode de vie radical, peu médiatisé, qui suscite beaucoup d’envie et pose des questions cruciales.

Avec les habitants des collectifs de l’Orne et de l’Ardèche, les propos de Pierre Rabhi, des textes de René Riesel et diverses brochures.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

A écouter sur le web NéoPlanète

~~~~~~~~~~~~~~~~~


Spécial copinage

Elvire, membre de notre belle équipe anime sur Radio Ethic une rubrique qui a pour vocation d’accueillir des chroniques de 2 à 3 minutes basées sur des informations insolites faisant l’actualité du développement durable.

A écouter sur




Répondre

Current ye@r *