A Propos

Contact

Newsletter

Recherche

Aide RSS FanPage FB Twitter

Matière grise pour évolution verte

Logorama: quand les marques se mettent en scène


Le 25 janvier 2010 | Par

Anne-Sophie

Ses articles

Son Twitter

Touchée par le virus de l'info & des médias, éco-convaincue de longue date, j'aspire à mobiliser les consciences à grande échelle...

Voilà le premier court métrage de 17 minutes du collectif français H5 qui devrait plaire à la célèbre Naomi Klein (dont on dit qu’elle est aujourd’hui la figure la plus visible et la plus influente  de la gauche américaine) – cf. un portrait très complet ici). Conçu depuis plusieurs années (6 ans), il a été imaginé afin de mettre en scène les logos qui nous entourent au quotidien. Autant dire qu’il s’agit là d’un travail énorme de graphisme, mise en scène et de scénario!

Lorsqu’ils sont détournés de la marque, les logos trouvent une nouvelle fonction ou dévoilent une personnalité inattendue. Vous pourrez y voir en action le bonhomme Michelin, l’enfant Haribot, Bob’s Big Boy, Mr. Pringle et Ronald McDonald avec un autre regard!

Logorama – La vie des marques (teaser) from Materialiste Paris on Vimeo.

A visionner ce film d’animation, on réalise à quel point notre quotidien est marqué par les marques et les enseignes. Comme le dit si bien Naomi d’ailleurs:

« La culture est une chose qui vous arrive. Vous pouvez en acheter au Virgin Megastore et en louer chez Blockbuster Video. Mais ce n’est pas une chose à laquelle vous participez, ni à laquelle vous pouvez répondre« .

Logorama le confirme bien…

++ Liens ++


3 commentaires à “Logorama: quand les marques se mettent en scène”

  1. [...] Ecolo-Info » Réfléchir/Entreprendre » Logorama: quand les marques se mettent en scène ecoloinfo.com/2010/01/25/logorama-quand-les-marques-se-mettent-en-scene – view page – cached Voilà le premier court métrage de 17 minutes du collectif français H5 qui devrait plaire à la célèbre Naomi Klein (dont on dit qu’elle est aujourd’hui la figure la plus visible et la plus influente de la gauche américaine) – cf. un portrait très complet ici). Conçu depuis plusieurs années (6 ans), il a été imaginé afin de mettre en scène les logos qui nous entourent au… Read moreVoilà le premier court métrage de 17 minutes du collectif français H5 qui devrait plaire à la célèbre Naomi Klein (dont on dit qu’elle est aujourd’hui la figure la plus visible et la plus influente de la gauche américaine) – cf. un portrait très complet ici). Conçu depuis plusieurs années (6 ans), il a été imaginé afin de mettre en scène les logos qui nous entourent au quotidien. Autant dire qu’il s’agit là d’un travail énorme de graphisme, mise en scène et de scénario! View page [...]

  2. Erick dit :

    J’avais découvert ce film au cours de l’événement Le Web 9, à Paris. Il était projeté sur écran géant pendant la pause de midi, et les gens le regardaient avec un mélange d’admiration – il est extrêmement bien fait et l’histoire est dure et étonnante, tout cela accompagné d’une bande son époustouflante – et un certain malaise : les marques sont partout autour de nous, nous vivons avec, nous vivons dedans.

  3. Jean-no dit :

    Je ne marche pas du tout avec le discours « subversif » de Logorama, qui me semble bien surfait. Les auteurs tentent de nous faire croire qu’ils prennent des risques alors qu’ils ne font que rendre un hommage au fond très premier degré à la société de consommation.

Répondre