A Propos

Contact

Newsletter

Recherche

Aide RSS FanPage FB Twitter

Matière grise pour évolution verte

Mode de vie » Mode

Slow Wear: nouvelle tendance de mode… éthique !


Le 12 février 2009 | Par

Julie

Ses articles

Sur la planète Mode les tendances se succèdent, parfois durables, fondatrices ou encore avant-gardistes, souvent éphèmères et volatiles. La mode, reflet de nos façons de vivre, est aussi le catalyseur de nos désirs, désirs d’être, de paraître, de nos désirs de changement aussi. Focus sur une nouvelle tendance de mode qui prend corps et révèle un profond désir de retour à l’essentiel: le Slow Wear.

Défilé London Spring/Summer 09 – Stella Mc Cartney (photo Fashion Mag)

SLOW FOOD, SLOW DESIGN : sources d’un nouveau courant de mode

Le Slow Wear s’inspire du mouvement Slow Food initié dans les années 80 en réaction à la « Junk Food » ou le culte de la restauration rapide emblématiquement porté par Mac Donald. Le Slow Food milite pour une alimentation naturelle et locale, favorisant la biodiversité dans une démarche de plaisir de la table sain pour la santé et l’environnement.

Photo : www.urbanseed.org

Dans le sillon du Slow Food, le concept de Slow Design se formalise en 2004, théorisé par Alastair Fuad-Luke, universitaire anglais, qui propose aux designers de concevoir des objets Slow Design face à l’invasion d’objets déco standardisés, régis par les lois de la production. Cette tendance séduit créateurs et designers contemporains mus par l’envie de donner une dimension plus large à leur démarche artistique.

Petit mobilier de détente et de partage, portable, modulable, pliable, léger, encourage les échanges humains et la détente, humour et simplicité au quotidien par le designer Yuki Abe

MODE ETHIQUE & SLOW WEAR : effet de mode ou tendance durable ?

Depuis plusieurs années, la cadence de commercialisation dans l’habillement (la Fast Fashion) est basée sur une offre renouvelée en moyenne toutes les deux à six semaines dans les grandes chaînes de boutiques. Mais aujourd’hui « la machine s’est emballée, les placards sont pleins et le raccourcissement des délais de mise sur le marché s’accompagne d’un sentiment d’uniformisation de la mode et d’une perception de dégradation de la qualité », relève Evelyne Chaballier, directrice des études économiques et prospectives à l’Institut français de la mode (IFM).

Photo Fashion Mag

Face à ce phénomène, on voit émerger une nouvelle attitude de mode : le Slow Wear. Dans un esprit zen, cocooning, bien-être (largement mis en avant notamment lors du Salon de la lingerie et du PRÊT À PORTER PARIS® en janvier dernier), le Slow Wear est une nouvelle façon de consommer la mode. Au lieu de multiplier les achats de pièces uniformisées et bon marché, on retourne aux articles plus basiques, de qualité, au style intemporel. Ceci dit « ce désir émerge en parallèle à la Fast Fashion« , tempère Evelyne Chaballier. En mode, le phénomène d’achat impulsif est fort et en temps de crise, la mode constitue plus que jamais un antidote à la morosité.

Le slow wear façon tricot chicissime en laine 100% agneau par l’anglaise Ruth Cross

Et l’influence du Slow Wear implique une autre bonne nouvelle pour les consommatrices qui ne veulent plus se faire avoir : le retour d’une qualité d’étoffes. Dans cette nouvelle mouvance du Slow Wear, « les créateurs et les grandes marques redécouvrent les fondamentaux. L’époque du look pour le seul paraître est révolue. Maintenant, on veut s’habiller pour respecter ses propres codes, ses valeurs, son moi profond. » toujours selon Evelyne Chaballier. Et la mode éthique est une réponse à ces nouvelles envies en matière de mode. Au delà du simple vêtement écolo ou équitable, les créateurs de mode éthiques reconsidèrent le facteur temps et la durée de vie du vêtement, avec la volonté de transmettre une philosophie de vie, un état d’esprit, un style.

Couleur Chanvre : Chanvre et teintures naturelles pour du linge de maison authentique et écologique – www.couleur-chanvre.com

FACE A LA CRISE : l’industrie du textile se remet en question

Quel futur pour la mode dans un monde en crise ? C’est la question que l’on se pose à l’Institut français de la Mode. Pour la première fois depuis 1992 (au moment de la guerre du Golfe), on assiste à une baisse des ventes en quantités (source : IFM).

A l’initiative commune de la Fenatex (Fédération Nationale du Textile) et du Cettex (Centre technique du textile), une journée d’information a été récemment organisée à l’adresse des professionnels du secteur textile. A cette occasion, M. Dominique Jacomet, président de l’Institut français de la Mode (IFM) et un groupe de responsables de l’Institut ont animé un workshop où l’on a parlé de données concrètes relatives aux comportements d’achat des consommateurs, à l’organisation des circuits de distribution dans le contexte actuel de crise. De ces groupes de travail plusieurs éléments importants ressortent:

  • Le reflux de la consommation dans l’habillement (secteur assez fortement touché par la crise) va tendre à favoriser la régionalisation des échanges. Notamment entre avec le bassin méditerranéen et le Maghreb et plus particulièrement la Tunisie qui se positionne déjà par rapport à la directive REACH et dispose donc de certains atouts sur le marché de la mode éthique.
  • L’influence des questions de Développement du Durable sur l’industrie textile est apparue comme indiscutable. Et si les professionnels sont attentifs à l’évolution de ce marché de niche, le développement de la mode éthique reste encore timide.
  • Toutefois, à l’heure actuelle les achats se font plus raisonnés et naturellement cela influe sur les collections. Ce n’est pas encore le triomphe du « vintage », du style minimaliste dépouillé à l’extrême mais c’est le retour du basique. Toutefois, il s’agit d’un basique bien coupé, bien stylé et de qualité.

Twist&Tango : des basiques trendy en coton bio – www.twisttango.com

Toujours selon l’IFM, la crise et ses effets sur la consommation en habillement, devrait pousser les enseignes et marques non pas à baisser encore les coûts de fabrication mais à recherche une plus grande qualité de produit et proposer une offre plus créative et stylisée afin de répondre aux nouvelles exigences des consommatrices. La crise aiderait-elle à remettre du bon sens dans cette industrie tenaillée par les règles du profit à tout prix ?

Slow Food, Slow Design, Slow Wear … la Slow Life dessine un nouveau modèle de consommation, un nouvel art de vivre notre société. Prenons le temps de ralentir pour mieux vivre, de choisir pour mieux consommer et nous libérer de la frénésie ambiante.

« Slow is beauty full », Alastair Fuad-Luke (La lenteur est emplie de beauté).

++Sources++

++ L’excellent blog de Ana Goalabré dénicheuse de pépites slow design : blog.bientotdemain.com

++ Le slow design selon Alastair Fuad-Luke : www.slowdesign.org

++ Le site du mouvement Slow Food en France : www.slowfood.fr

++  Enquête « Attitudes de mode de l’an 9″ sur le site de Figaro Madame

++ Fashion Mag : Le magazine des professionnels de la mode

++ Tendances Textile Habillement 2009 sur www.webmanagercenter.com


18 commentaires à “Slow Wear: nouvelle tendance de mode… éthique !”

  1. Slow wear, lohas, locavores, …ça bouge dans la consommation et heureusement on va vers plus de conscience responsable en gardant le plaisir intact :)

  2. Julie dit :

    J’ai failli aborder les lohas, mais je n’avais pas envie de tout mélanger bien qu’on retrouve dans les 2 mouvements des similitudes. Oui les comportements changent…et la crise actuelle je l’espère influencera aussi ces changements dans le bon sens.

  3. Urus dit :

    Il est grand temps d´apprendre en effet à mieux consommer…
    Il n´y a plus qu´à espérer que cette prise de conscience collective – encore timide, soit, mais réelle – ne soit pas seulement un effet do mode, mais s´inscrive bien sur la durée dans le comportement de chacun.
    « Déconsommation » ( http://www.quat-rues.com/catalog/tee-shirt-femme-manches-courtes-100-bio-et-equitable-amande-p-131.html ) : « Consommer mieux pour polluer moins »

  4. catherine dit :

    2009, année des fibres naturelles (ONU-FAO). On est sur la voie de l’après-pétrole.

  5. Sabine dit :

    Urus > « Déconsommation, consommer mieux pour polluer moins, etc. »

    Permettez-moi de vous dire qu’il me serait plus facile de vous croire si on ne vous voyez pas utiliser l’espace commentaires d’un blog d’info pour faire de la promotion et du référencement sauvage pour une marque !

  6. Alice dit :

    Merci pour ces infos.
    Connaissez-vous les prix de la marque twisttango ?
    Avez-vous d’autres marques à nous conseiller (pour s’habiller écolo sans ressembler à un sac) ?

  7. Julie dit :

    Bonjour Alice, merci pour votre commentaire

    Les prix sont entre 40 euros pour un top et 89 euros pour une robe. Et oui je connais beaucoup de marques puisqu’en dehors d’écolo info je suis la gérante de la boutique de mode éthique : http://www.made-in-ethic.com.

  8. Barnabé dit :

    Je suis pour!
    J’achète généralement des basiques mais dans des magasins style h&m, zara, pimkie, …
    D’abord parce que j’ai un budget d’étudiante mais aussi parce que je ne connais pas d’autres magasins.
    Quand on regarde la qualité, un simple col V tient 2 ou 3 ans, après quelques lessives, il parait râpé, peluche, … Un jeans c’est 4 ans en le portant très souvent. Peut-on espérer mieux?

  9. Victor Hugo disait « Créer, c’est se souvenir » ça va tres bien avec c’est nouvelle tendance….

  10. Julie dit :

    Bonjour Liza, ravie que cet article ait retenu votre attention et merci de partager cette jolie citation de Victor Hugo.

  11. thomas dit :

    Bonjour Julie, je prépare pour france inter une émission sur le slow wear. peut on s’en parler assez rapidement ?
    merci.
    thomas

  12. camille dit :

    bonjour je réalise mon sujet de mémoire sur le concept du slow wear. Pourriez vous m’aider dans ma recherche d’information svp.
    Un grand merci, Camille

  13. [...] d’Ecolo-Info  nous évoquait dans son billet “Slow Wear: nouvelle tendance de mode… éthique!” cette tendance à l’accélération dans la [...]

  14. [...] Slow Wear: nouvelle tendance de mode… éthique, Julie, Ecolo-Info, 12 février 2009 Partager : [...]

  15. [...] avec les 12 gestes pour manger slow préconisés par le mouvement Slow Food, ou bien encore avec le Slow Wear/ Slow Fashion dont on parlait déjà en 2009, et l’apparition à  Segonzac, de la première ville lente en [...]

  16. [...] Le site officiel de Slow food Le site officiel de Slow design Un article sur le Slow wear sur Ecolo … Article de Nouvelles Clés sur le lâcher prise Article de Nouvelles Clés : 10 pistes pour ralentir [...]

Répondre